Mission gravlax

ORI_6626

Bonjour, Monsieur Gimeno.
Votre mission, si toutefois vous l’acceptez est de réaliser un excellent Gravlax, car le dernier que vous avez cuisiné avez un goût de marée assez prononcé. Bonne chance, Oli.

Le goût de marée de mon dernier gravlax venait d’un saumon qui avait mal vieilli.Ce qui est marrant dans l’histoire c’est que j’essayai de me convaincre qu’il était bon, mais lorsque mon épouse l’a goutté le verdict est tombé : ton poisson il est pas frais. Si les héros du village d’Astérix ce serait mis sur la gueule pour une telle remarque, dans mon village d’irréductible gaulois on prend les choses plus calmement et j’ai décidé de me remettre à l’ouvrage. Et cette fois-ci pas de droit à l’erreur, je devais trouver ma propre recette pour réussir la mission. Après quelques recherches j’ai pu me lancer dans ma quête du gravlax parfait.

Ingrédients

900 g de filet de saumon sans la queue
1 botte d’aneth
80 g de sel
100 g de sucre roux
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 citron

Râper le zeste du citron
Mélanger le sel, le zeste et le sucre
Hacher grossièrement l’aneth
Parsemer le fond d’un plat à gratin la moitié du mélange sel-sucre
Déposer le filet de saumon sur la moitié de l’aneth
Répartir le reste de sel-sucre sur le filet ainsi que le reste de l’aneth
Déposer un plat sur le saumon et laisser 48 h dans le frigo
Vider chaque jour le liquide qui se sera écoulé du saumon
Au bout de 48 heures, lavez le filet de saumon, le sécher et badigeonner d’huile d’olive
Réfrigérer à nouveau 24 h avant de déguster le gravlax parfait !!!